Les différentes variétés de thés

Je veux bien "un thé" ne sera plus jamais une réponse quand vous les connaîtrez tous !




Quelles sont les différences entre les thés ?

Comme il existe différents types de vins, il existe une multitude de thés différents.

La principale différence entre les types de thés est le pourcentage d'oxydation des feuilles avant leur séchage.

Mais de nombreux facteurs entrent également en compte pour différencier les nombreuses sortes de thés qui existent.

Découvrez les principaux thés !

loader

Thé vert

Le thé vert est un thé qui n'a pas subit de traitement particulier. Les feuilles de thé sont simplement séchées, ce qui permet de préserver sa couleur.


La température et la durée d'infusion du thé vert varie selon son origine. Par exemple, il faut compter 60°C pour un thé vert japonais contre 80°C pour un thé vert chinois.


loader

Thé noir

Le thé noir est un thé dont les feuilles sont oxydées. On pourrait grossièrement comparer cela à la torréfaction du café.

L'oxydation des feuilles de thé qui deviennent noires lui confère cette belle robe rouge et noire.

Le plus connu des thés noirs reste l’iconique Earl Grey.

La température d'infusion d'un thé noir est souvent aux alentours de 90°C.

loader

Thé rouge - Rooibos

L'expression "thé rouge" est un abus de langage. Le rooibos est en réalité une tisane obtenue à partir des feuilles de l'arbuste du même nom, originaire d'Afrique du Sud exclusivement.

Le rooibos présente l'avantage de ne pas contenir de théine. C'est un breuvage idéal le soir.

Comme pour tous les thés, vous trouverez des rooibos aromatisés pour répondre à toutes vos envies.

loader

Thé bleu - Oolong

Le thé oolong est un thé dont l'oxydation se situe entre 12 et 70%. Il est ainsi nommé par sa couleur bleue caractéristique, souvent accentuée artificiellement grâce à des fleurs bleues.

Les feuilles sont souvent roulées ce qui lui donne un aspect facilement reconnaissable avec ses reflets bleutés.

Il s'infuse entre 70 et 90°C en fonction de son oxydation.

loader

Thé pu-erh

C'est un thé post-fermenté. Il était très consommé au Tibet. Il se trouve parfois sous sa forme compressée, qui le rendait plus simple à transporter.

Sous sa forme compressé, le pu-erh peut vieillir et se bonifier à l'instar d'un vin rouge.

Pauvre en caféine, le pu-erh offre une infusion très foncée et des arômes peu habituels de foin et de sous-bois. Il est idéal pour la digestion.

loader

Thé blanc

Le thé blanc est un thé légèrement oxydé en surface (généralement autour de 12%). C'est plus qu'un thé vert mais moins qu'un thé noir (plus de 70% d'oxydation).

Son autre particularité se trouve dans sa fabrication : ce sont des jeunes feuilles de théier qui sont cueillies avec les bourgeons.

Son infusion se fait à basse température : entre 30°C à 75°C pendant 5 à 10 minutes.


©2019 JJJ - Buvez du thé !